Dernière mise à jour: 10 Sep 2012

Petite réflexion personnelle

Bonjour à tous, après quelque mois d’absence je reviens vers le site. Non le site n’est pas abandonné, même si il n’y a eu aucune publication depuis septembre (sic !) je passais régulièrement pour vérifier que tout fonctionnait normalement.

Je profite de ce message pour rappeler que gps-carminat.com est un site créé par un passionné, sur son temps libre, et que tout son contenu est accessible gratuitement. Ce passionné, (donc moi), a une vie à côté, je ne vis pas pour les GPS. Après 3 ans de prépa scientifique je suis maintenant en école d’ingénieur, et comme tout étudiant découvrant la vie d’une école d’ingénieur : je profite des associations et recommence à avoir une vie sociale qui était légèrement (voire énormément) réduite pendant mes années de prépa (que je ne regrette absolument pas…). Ceci pour expliquer cette période d’absence. Heureusement (ou plutôt malheureusement) Renault n’a rien fait pendant cette période.

Tout d’abord parlons un peu de gps-carminat.com, créé en juillet 2007 le site va donc doucement sur ses 4 ans. Le site continue sa croissance se frayant un chemin au milieu de la toile du web. Avec des débuts modestes (normal pour un nouveau site) le site reçoit aujourd’hui la visite d’environ 600 personnes quotidiennement. Pour un site créé un peu par hasard cela montre qu’il y a une demande et que les acheteurs recherchent des informations supplémentaires. Le site a reçu depuis sa création 464 000 visites et 3,1 millions de pages ont été vues. J’avoue que j’aimerais bien connaître les chiffres de fréquentation de www.multimedia.renault.com pour pouvoir comparer. Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous la croissance est toujours présente, aucun signe de ralentissement. Je n’explique pas le pic qu’il y a eu cet été (j’avoue avoir été légèrement euphorique à cette période).

Visites hebdomadaires

Actuellement je me suis mis au travail pour changer la manière dont je publie les news. Aujourd’hui il faut que j’aille éditer 4 fichiers différents pour publier une news. Lors de la création de cette version du site (la seconde) je ne pensais pas que j’aurais à publier des news… Or c’est actuellement le thème de l’informatique à l’école, je vais donc mettre (pour une fois) les cours en application. Quand cela sera fini je pourrai publier des news directement depuis une interface ce qui me prendra beaucoup moins de temps et je n’hésiterai pas (comme ça l’est aujourd’hui) à en publier. Le site devrait être plus dynamique.

Renault ne communique pas énormément autour de ses modules multimédias. En octobre a eu lieu le Mondial de l’Automobile, salon pendant lequel a été présenté la version Live du Carminat TomTom. La sortie d’un nouveau GPS chez Renault n’est pas quelque chose de commun, certains sites dédiés aux GPS nomades TomTom ont été invité par TomTom aux journées presse pour la présentation officielle et des rencontres avec le responsable projet. J’avais demandé à pouvoir être présent pour le site. Cela n’a pas abouti et j’ai dû me contenter du communiquer de presse. Forcément j’ai été déçu, gps-carminat est quand même le seul site dédié aux Carminat, Renault pourrait donc un peu me « dorloter » surtout quand la gestion de ce site est faite bénévolement et que je ne demandais qu’une invitation. La politique de communication de Renault fait que seul le département communication a le droit de communiquer avec l’extérieur. Problème : à la fin d’un communiqué de presse j’ai toujours beaucoup de question et je ne peux pas directement les poser aux ingénieurs. Mention spécial à Navteq qui m’a plusieurs fois contacté pour organiser des rencontres.

Le site www.renault-multimedia.com (lancé début 2009) est un site dédié à la découverte des systèmes audio et de navigation de Renault. Très bonne idée mais plutôt mal réalisé sur certains points :

  • Il existe une section Audio mis en place lors de la sortie de la gamme 2008 des autoradios. Cette section est encore aujourd’hui en construction… C’est dommage car cette section est clairement eu un intérêt lors de la mise à jour du boitier Plug&Music il y a quelque mois pour la diffuser (cette mise à jour améliore la compatibilité du Plug&Music avec les derniers baladeurs sortis). Pour en parler sur gps-carminat.com j’ai eu la chance de tomber au hasard sur une page dédié à cette mise à jour sur le site de Renault UK. Sur le site de Renault FR : rien ! C’était donc une initiative personnelle de Renault UK et non une action de Renault en général alors que ça concernait tous les possesseurs du nouvel autoradio, sympa pour les possesseurs non anglais… Cette section Audio n’a pas abouti faute de moyen financier (sic !), si Renault a besoin d’un codeur en CDD pour la finir on peut toujours s’arranger…
  • A la catégorie GPS de renault-multimedia.com sur la version française, on ne trouve que le Carminat TomTom, on n’évoque pas la différence entre le Carminat TomTom et la version Live. Possesseur de CNC, CB CD, CNI 1&2 passez votre chemin il n’y a rien pour vous.
  • Sinon quand on clique à cette adresse qui est l’e-guide du Carminat TomTom live on tombe sur une magnifique photo du CNC dans une Latitude.
  • Quand on veut accéder à la section de l’United Kingdom on est redirigé vers le site renault UK, site où au moins on trouve des informations.
  • Dans les sections de la majorité des pays lorsqu’on souhaite avoir des informations sur les GPS d’avant 2009 on est redirigé vers le site de Navteq qui les présente. Renault n’est pas capable de le faire directement sur renault-multimedia.com ?

Tout cela montre que ce site manque de cohérence, ce qui est dommage.

La critique qui va suivre n’est pas gratuite et infondée, je pense avoir suffisamment de recul et de connaissances sur le sujet pour la faire.

Lorsque j’ai créé ce site, Renault possédait un très bon système de navigation le CNC, il alliait une bonne puissance et un affichage agréable. Aujourd’hui il y a le Carminat TomTom Live et c’est tout… Le Carminat TomTom a réalisé une prouesse, proposé un système de navigation fixe efficace à un prix inconnu jusqu’alors : 500€. Je comprends que les ingénieurs en soit fière mais ce n’est pas une raison pour nous le coller à toutes les sauces. Le mettre sur une Latitude ou un Espace est pour moi une erreur. Sur la première l’écran est perdu au milieu d’un emplacement initialement prévu pour un 7 pouces : pour une berline haut de gamme ça fait vraiment bizarre. Pour l’autre l’écran est placé très loin, le CNC était déjà juste en taille mais avec un écran plus petit d’une qualité moindre : je me demande si les jumelles sont fourni pour pouvoir le lire. Je n’aborde pas la question de la cohérence d’avoir un système GPS d’entrée de gamme dans des véhicule reflètant le contraire.

Renault dispose de la meilleure entrée de gamme de navigation actuellement sur le marché, par contre en haut de gamme c’est le vide galactique. Le fleuron technologique est donc le CNC sortie en février … 2005. Hé oui, 2005 ce n’est plus très jeune surtout pour un appareil électronique. Il y a 6 ans on utilisait encore Windows XP et l’iPhone ne devait même pas exister à l’état de prototype… BMW était avec Renault les leaders de la navigation en Europe (ce n’est pas moi qui le dit mais Giles Shrimpton, un responsable chez TomTom). Je ne pense pas qu’aujourd’hui Renault puisse encore prétendre au titre avec un système de navigation utilisant les DVD disposant d’une connectivité limitée.

Il y a quand même un point un peu délicat sur le CNC que je ne comprends pas. Renault a décidé de le garder au catalogue le plus longtemps possible, d’accord. A ce moment-là on propose au moins des mise à jours logiciel du système pour corriger ses petits défauts (certes peu nombreux je l’accorde) et l’améliorer comme ça a été fait pour les radars, geste qui a été apprécié les utilisateurs. Je pense notamment au cas où l’on doit se placer sur la bonne file (par exemple sur les berges à Paris..). Dans cette situation il vaut mieux tirer à pile ou face pour choisir la bonne direction tellement la carte est peu lisible. Un CNI 1 (qui date de 1999 donc du millénaire dernier) l’est beaucoup plus dans ce genre de situation. Il aurait fallu afficher les symboles qui malheureusement ne sont utilisés que sur les nationales. Connaissant plutôt bien la façon dont un GPS « réfléchi » je me suis quand même fait plusieurs fois piéger (je vous laisse imaginer la scène : moi jurant seul face à ce GPS…). Quelques images illustrant ce que le GPS me proposait avec la situation à laquelle j’étais confrontée. Pas facile n’est pas?

Exemple n°1


Exemple n°2


Voici les symboles utilisés uniquement pour les nationales qui seraient beaucoup plus clairs.

Bref le CNC est un système qui a son âge et que Renault supprime doucement de sa gamme ne nous laissant que le Carminat Tomtom comme choix…

Je pense que c’est important pour une marque de proposer un système haut de gamme car il y a un certain nombre d’acheteurs qui sont prêt à avoir au sein de leur véhicule leur gadget. Cela ne concerne pas seulement l’automobile, il suffit de regarder les smartphones et tablettes : combien de personnes changent de mobile juste pour avoir le dernier et disposer d’une fonctionnalité en plus ? Beaucoup… Disposer d’un système de navigation dans l’air du temps peut être le déclencheur d’un achat ou tout de moins de l’option et pousser le client à prendre une finition supérieure pour en disposer.

Aujourd’hui si j’avais à acheter une Renault je la prendrais très probablement sans système de navigation car l’offre actuelle haut de gamme, si elle fait bien son travail, ne correspond pas pour moi à un système de 2011. En fait je craquerais très probablement pour ce bon vieux CNC mais je n’aurais pas l’excitation de disposer d’un système high tech mais plutôt old tech.

Qu’est-ce que serait mon système idéal ? Vaste programme et il ne me semble pas qu’il soit sur le marché. Ce qui va suivre n’est pas le fruit d’un délire mais réellement ce qui à mon sens pourrait donner un système efficace. Un système haut de gamme passe déjà par un grand écran quand on regarde l’évolution des écrans sur les derniers systèmes BMW on se dit que Renault en est loin. Si c’est couplé à un système d’affichage tête haute (toujours pas disponible dans le catalogue Renault quand PSA le déploie sur l’ensemble de sa gamme) là clairement ça commence à m’intéresser. Pour le moment rien d’extraordinaire on retrouve ça déjà sur certains systèmes.

Concernant la partie commande il y a actuellement 2 écoles. Tout d’abord l’écran est placé en haut de la planche de bord contrôlé par un joystick généralement entre les 2 sièges à portée de main (Renault, BMW, PSA…). Ensuite il y a l’écran tactile au milieu de la planche de bord à portée de main qu’on retrouve notamment sur l’ensemble des marques de Volkswagen (à l’exception d’Audi qui a son système perso…). La seconde solution présente l’avantage d’une manipulation plus aisée du système (les saisies d’adresses sont beaucoup plus rapides) par contre cela oblige à quitter les yeux de la route car l’écran tactile se trouve moins dans le champ de vision du conducteur que la première solution.

Alors que faire ? Pourquoi ne pas combiner les 2 ? Je verrais bien un grand écran sur la partie supérieure de la planche de bord et un autre plus petit à portée de main. Sur cet écran tactile on pourrait alors saisir très rapidement les adresses et aussi manipuler très facilement les cartes comme on le fait aujourd’hui avec n’importe quel smartphone (déplacement de la carte, pincer/étirer pour zoomer…). Quand on voit certains succès, pas de doute que le tactile est bien rentré dans les habitudes des utilisateurs. Mais il ne faut pas totalement succomber au charme de la fée tactile, des boutons sont toujours les bienvenus pour certaines actions. Audi propose une zone tactile (genre trackpad d’ordinateur) sur son dernier système pour dessiner les lettree pour la rentrée d’adresse. En 2007 j’avais évoqué un tel système (j’aurai du le protéger…) et Renault m’avait répondu que les clients n’étaient pas prêt pour un tel système.

Attaquons alors le support de la cartographie. Là cela devient beaucoup plus intéressant. Exit bien entendu le CD/DVD au profit de la mémoire flash ! Mais je rajouterais à cela une connexion 3G et Wifi. Pourquoi faire ? Tout simplement pour connecter le véhicule à internet. Que pourrions-nous faire avec cela ? Tout d’abord cela permettrait d’avoir des cartes en permanence à jour. Le système pourrait ainsi vérifier si l’itinéraire qu’il calcule est encore d’actualité. Ensuite on pourrait bénéficier d’un info trafic beaucoup plus précise à l’instar de ce qu’on retrouve sur les TomTom live avec l’HD trafic (ils nous le mettent à toute les sauces le terme HD alors que cela n’a rien avoir avec les normes HD mais passons…). Par contre on peut difficilement imaginer que l’ensemble de la cartographie se mette à jour uniquement par le réseau 3G : celui-ci est presque saturé. Pour des mises à jour complètes de la base de données cela pourrait passer par une simple clé USB.

Grace à la connexion à Internet le système disposerait d’un bien plus grand champ d’action notamment pour les POI.

Ne nous arrêtons pas en si bon chemin. Imaginons que grâce à la connectivité 3G/WIFI le véhicule se connecte à un compte personnel accessible depuis n’importe quel ordinateur. Sur ce compte se trouve enregistré au hasard le répertoire. Alléluia crierons certain ! Imaginez le rêve : pouvoir passer d’un véhicule Renault à un autre sans perdre la moindre donnée. J’ai bien retenu la leçon : le CNI avait un répertoire rempli qu’on a complètement perdu lorsqu’on est passé au CNC sur l’Espace suivante, bilan le répertoire du CNC est presque vide… Ce système existe actuellement avec Android, le système d’exploitation de Google. Je peux perdre ou me faire voler mon téléphone n’importe quand, il me suffira de me connecter à mon compte google pour qu’immédiatement mes contacts, agendas et adresses de google maps soient automatiquement téléchargés sur mon nouveau téléphone, du pur bonheur.

Ce compte ne servirait qu’à sauvegarder le système ? Oh non malheureux ! Il pourrait servir à gérer les données tranquillement chez soi (et non dans le noir dans son garage, c’est du vécu…), importer, exporter les contacts avec d’autres comptes (qui a dit compte Google ?). Là on commence à entrevoir un véhicule connecté au cloud qui deviendrait vraiment efficace : il arrêterait de faire bande à part. Je continue sur ma lancée : pourquoi ne pas pouvoir préparer son périple tranquillement chez soi en regardant sur Internet, enregistrer un itinéraire et ensuite l’envoyer au véhicule qui le recevrait quand le GPS s’allumerait ? Plutôt séduisant non ? Il existe un système similaire encore une fois avec Google : on peut lier son Android avec son navigateur Chrome de son ordinateur. Si on est sur une page internet qu’on a envie de continuer à lire plus tard sur son téléphone, on clic sur un bouton et là PAF cette page s’ouvre sur le téléphone (c’est assez impressionnant) et cela en 3G. Si je suis sur google maps c’est l’application maps du téléphone qui s’ouvre immédiatement. Alors forcément je me mets à rêver de ça dans une voiture.

Le compte pourrait ensuite servir à avoir un historique de la consommation, repérer les stations où l’on a fait le plein avec le prix du litre de la station ce jour-là. Les possibilités sont (enfin plutôt seraient car cela n’existe pas encore…) juste énormes !

Aujourd’hui les smartphones représentent 30% du marché. Avoir une application sur ce dernier pour gérer son système/véhicule serait aussi appréciable. Par pitié si une application est faite, il ne faut pas se limiter à iOS (le système d’exploitation d’Apple) et ne pas oublier Android car aujourd’hui il est en tête des ventes et sa croissance ne semble pas s’arrêter contrairement à Apple qui stagne.

Vous remarquerez que je n’ai pas parlé de mémoire interne pouvant contenir de la musique. Pour la simple est bonne raison que je ne pense pas que ce soit la bonne solution. Car une mémoire interne nécessite de passer du temps à copier la musique dedans. Il est beaucoup plus simple d’avoir une prise USB et de brancher dessus ce que l’on souhaite. Les utilisateurs de PSA qui avaient un disque dur de 30 Go ont rapidement craqué : ils ont confectionné un câble USB pour pouvoir brancher le GPS (démonté du véhicule) chez soi directement sur l’ordinateur pour gérer/copier la musique. Comme quoi… Donc vive le système USB Plug&Music de Renault (même s’il gagnerait à être un peu plus réactif) !

Voilà un article un peu long mais qui a le mérite de dire ce que je pense pour beaucoup de sujet. Félicitation à ceux qui sont arrivés jusqu’au bout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *