Dernière mise à jour: 02 Oct 2018

L’Alliance choisit Google pour le futur système multimédia.

C’est une annonce qui a fait du bruit : l’Alliance (Renault Nissan Mitsubishi) a choisi Google comme partenaire pour le futur système multimédia qui doit arriver en 2021 d’après le communiqué de presse. Normalement la Clio V devrait inaugurer le R-Link 3 donc le système avec Google devrait être le R-Link 4.

Ce R-Link 4, va tourner sous Android mais contrairement aux R-Link 1 &2 ce sera une version certifiée par Google. Qu’est-ce que cela change ? en réalité pratiquement tout ! R-Link 1 & 2 fonctionnent effectivement sur des versions d’Android (dite OASP) mais ce sont des bases techniques, pour l’utilisateur c’est invisible. Pour développer des applications, c’est à Renault de le faire au prix de gros efforts. Le résultat est donc un catalogue très pauvre en nombre d’applications. De plus les versions d’Android utilisé n’était pas destiné à ce retrouver dans une automobile mais dans un smartphone, ce qui a occasionné de grosses difficultés à Renault pour stabiliser tout cela (les clients s’en souviennent).

Alliance Renault Nissan Mitsubishi Motors – Logo

Ce R-Link 4 en étant certifié Google disposera du Play Store directement dans la voiture. Ce play store ne devrait pas donner accès à toutes les applications Android mais seulement celles adaptées à la conduite comme le Play Store pour Android TV. Mais cela change tout ! C’est au développeur de proposer son application adaptée à Google tout en respectant les préconisations des applications dédiées à la voiture pour qu’elle soit disponible à tous ! Sachant que l’accord concerne le 1 er groupe mondial en termes de volume et que d’autres constructeurs sont en train de passer des accords similaires, je ne me fais aucun souci sur l’attrait de la plateforme pour les développeurs. On devrait disposer d’un large choix et surtout d’un suivi en termes de mise à jour comme les applications de nos smartphone.

Google Maps sera ainsi directement accessible, mais rien n’empêchera de choisir une autre application de navigation comme par exemple TomTom qui dispose d’une super application Android (TomTom qui a d’ailleurs chuté en bourse suite à cette annonce). Pareil pour les applications de streaming audio, on devrait pouvoir disposer directement dans le véhicule de Deezer et compagnie.

Le communiqué de presse parle aussi de mise à OTA (over the air) : la mise à jour se télécharge directement dans le véhicule mais cela a déjà été annoncé pour le R-Link 3. Dernière chose, que les possesseurs d’iPhone se rassurent, ce système sera bien compatible.

Un prototype de Google:Accéder au site

Je pense que cet accord est un véritable bond en avant pour les clients car Google a une certaine légitimité (et des moyens…), j’ai hâte de découvrir ce système mais il va falloir être patient !

Le communiqué de presse de RENAULT:

Lire le communiqué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *