Dernière mise à jour: 09 Oct 2017

Renault Easy Connect: une nouvelle plateforme

Benoit Joly (Directeur Ventes et Marketing Véhicule Connecté) vient de publier un nouvel article sur le blog officiel de Renault à l’occasion du Salon de Francfort pour annoncer la création de la marque Renault Easy Connect.

  • Renault EASY CONNECT est la nouvelle marque sous laquelle sont regroupés les services connectés et de mobilité nouvelle génération proposés par Renault et ses partenaires.

  • Renault EASY CONNECT offre aux propriétaires et utilisateurs de véhicules Renault une gamme personnalisée et complète de solutions pour en faire plus, gagner du temps et rester connectés à leur vie numérique et à leurs activités, qu’elles soient professionnelles ou de loisir, en toute simplicité.

Pour le client une seule porte d’entrée : l’application My Renault qui après avoir disparu des stores semblent faire un retour avec pleins de fonctionnalités. Bonne nouvelle cette plateforme Renault Easy Connect sera compatible avec les actuels systèmes R&Go, R-Link 1&2. Cette même plateforme sera aussi utilisée pour les futurs systèmes (le début d’un univers Renault ?).

Voici un résumé des nouveautés :

Le portefeuille de solutions Renault EASY CONNECT repose sur 5 grands principes :

1/ Permettre de connecter son smartphone et sa voiture en toute simplicité, pour accéder facilement à du contenu et à des services en ligne sur le grand écran

On notera la futur possibilité (début 2018) d’utiliser les assistants des smartphones (SIRI, Google Assistant) pour directement envoyer une destination au GPS de la voiture via l’application My Renault. Google, peux-tu envoyer cette destination à R-LINK?

2/ Faciliter l’interaction entre le conducteur, sa voiture et Renault avec l’application MY Renault

L’application My Renault, dont je vous ai déjà parlé et , arrivera donc cet automne (qui a commencé il y a quelques jours…) notamment en France, UK et Allemagne.

Et début 2018, les utilisateurs auront aussi la possibilité d’utiliser Facebook Messenger ou leur assistant connecté préféré pour poser des questions en direct : « Quand est prévu le prochain entretien de mon véhicule ? » « Quelle est la pression actuelle de mes pneus ? » « Ai-je suffisamment de carburant/batterie pour me rendre à Stuttgart ? » MY Renault leur répondra par cet intermédiaire.

3/ Améliorer les interactions entre la voiture connectée et la maison connectée

Extrait du blog:

Par exemple, Renault s’est associé à Legrand, spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment, avec l’objectif de faire la démonstration d’une connectivité complète et homogène entre la voiture et la maison. À partir du premier semestre 2018, les utilisateurs pourront voir qui se trouve devant chez eux ou bien encore recevoir des notifications de leur maison, via les écrans de leur véhicule.

De leur côté, les clients qui utilisent la plateforme d’automatisation ouverte de l’Internet des objets (IoT) et de vie la numérique IFTTT (www.ifttt.com) pourront aussi, avant la fin 2017, intégrer leur maison numérique et leurs habitudes de vie avec leur voiture connectée Renault au moyen de l’application leader à travers des règles simples.

Il leur sera possible, par exemple :

  • D’éteindre les éclairages Philips Hue en quittant la maison,

  • D’allumer un thermostat Nest ou Netatmo sur le chemin du retour,

  • De recevoir des alertes sur la planche de bord de leur véhicule en cas de déclenchement de l’alarme du domicile,

  • D’être prévenu sur leur smartphone si leur enfant conduit trop vite.

Ces nouvelles intéractions sont très intéressantes sur le papier, surtout si vous possédez déjà un certain nombre d’objets connectés.

4/ Connecter la voiture aux services routiers et urbains pour se déplacer plus intelligemment

Renault va intégrer l’application One Park permettant de réserver des places de parkings à distance.

5/ Faciliter la communication entre les voitures connectées individuelles et les principaux prestataires d’autopartage.

IDVroom application de covoiturage va arriver sur R-Link 2 mais aussi sur l’application My Renault. D’autres partenariats, sans les préciser, seront annoncer plus tard (peut être BlaBlaCar ?)

Renault lance aussi un service de location de voiture directement via le smartphone, Renault Mobilité, qui devrait arriver fin 2017.

 

En conclusion, après des années un peu difficiles on sent que Renault semble prendre un nouveau départ et veut être dans la course du véhicule connecté. Il y a clairement plein d’idées, j‘ai hâte de pouvoir les tester et voir la mise en application de toutes ces annonces.

Une vidéo faite par Renault:

L’article entier sur le blog Renault

2 réflexions au sujet de « Renault Easy Connect: une nouvelle plateforme »

  1. Petite coquille dans le titre sur Reneault !
    Intéressant, maintenant reste a voir si c’est aussi fiable que le Rlink2..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *